Cette personne …

Cette personne qui m’a détruite…pour que je puisse devenir celle d’aujourd’hui.

GD • MORNING  #girl #morning #love #blackandwhite #bnw #matin #room #salon #shoot #shooting #longhair #vsco #vscocam #paris #instagood #instalike #like4like #photography #photo #sunny #sun #glory #follow #photooftheday #body #curves

Il m’aura fallu quelques jours, semaines, mois avant de pouvoir écrire cet article. Ce déclic qui m’aura permis de me rendre compte que cette rupture désastreuse et destructrice m’a finalement donné le courage et la force nécessaire de devenir la personne que je suis et que je suis encore en train de devenir. Cette personne que j’ai toujours voulu être au fond de moi … Bien dans ma peau et dans ma tête.

Il m’aura fallu quelques mois pour me rendre compte que je ne voulais plus de ça. Des journées … des semaines entières pour me sortir cette idée de la tête.
Finalement, pour mes amis et ma famille, ma période de tristesse n’aura pas duré si longtemps, après quelques semaines on m’a vu sourire, m’ouvrir, m’épanouir, entamer de nouveaux projets. Une façon pour moi de montrer que tout allait bien, certains diront que c’est une certaine fierté, en réalité je ne voulais pas montrer que j’étais mal. Une certaine pudeur, à cela s’ajoute le fait ne pas vouloir embêter les autres avec ses histoires et je me disais que cette personne ne méritait pas ou plus que mes larmes coulent pour elle.

J’arrive maintenant à repenser à tout ça sans avoir cette boule au ventre, avec une certaine part d’ironie en moi. Mais surtout c’est grâce à lui et à la façon dont il ne m’a pas assez aimée et humiliée que je suis en train devenir la femme d’aujourd’hui.

Je pense qu’au fond la confiance en soi et l’estime de soi sont fondamentales. Ne pas s’aimer, c’est ne pas pouvoir être aimé. Lors d’une séparation on se laisse envahir par le doute. L’abandon, le rejet de l’autre sont les épreuves les plus douloureuses qui nous confirment d’une certaine manière que nous sommes rien , ou encore pas à la hauteur et que nous ne méritons pas le bonheur. Viennent alors les fameuses questions: Pourrais-je retrouver quelqu’un d’autre ? Est-ce que je mérite ce qui m’est arrivé ? Pourquoi suis-je abandonnée ?

Je ne vais pas vous mentir, j’ai passé des journées à pleurer, allongée dans mon lit en me demandant si je devais aller le rejoindre. Je me suis enfermée dans une bulle: sans manger, sans rire, sans parler. Je n’avais pas de travail, ce qui ne pas aidée à oublier. Cette étape n’a pas été une mauvaise chose, il s’agissait du premier palier avant de pouvoir me reconstruire.

Je ne me souviens plus du moment où j’ai décidé d’enlever mon pyjama, d’arrêter ce faux-semblant sur les réseaux, de sortir, et de vivre tout simplement, mais je me souviens m’être dit :
Est ce que je vais rester ici à être triste toute ma vie ? Trainer mon corps d’une pièce à l’autre … à cause d’une personne qui a décidé de m’abandonner ? »

Finalement c’était peut-être vrai, j’étais trop fière pour avouer qu’une personne a réussi à influencer ma vie de façon négative et à me détruire.
J’ai justement utilisé cette colère pour me donner le courage, le courage de tout recommencer! Aujourd’hui avec un peu de recul, je sais que je ne serais pas là où je suis aujourd’hui si je n’avais pas vécu tout ça. Si il ne m’avait pas fait autant de mal.
Je sais qu’il ne lira sans doute jamais cet article et qu’il ne viendra jamais s’excuser, mais merci de m’avoir appris que je pouvais aimer … et de m’avoir donné assez de colère et de courage pour devenir la femme d’aujourd’hui.
Une chose est sûre si vous ne croyez pas en votre bonheur, personne ne le fera pour vous. Croyez-le ou non mais le positif attire le positif.

cropped-322599blancFullHD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *